La prochaine fois je viserai au cœur

Minute rédigée par Frédérique Doucet 

15042805341317228113213543

« La prochaine fois je viserai le cœur », c’est ce qu’il écrit aux gendarmes lorsqu’il s’aperçoit que sa victime, une jeune fille de 19 ans, est seulement blessée.

Le visage fermé, les lèvres serrées et les yeux vides, Franck est un personnage aux multiples facettes. Obsédé par l’hygiène, il vit cependant dans une pièce remplie de détritus et il urine sur ses mains pour les nettoyer. Fasciné par la nature et ému jusqu’aux larmes par une harde de cerfs, il tire de sang froid et sans raison sur des jeunes filles qu’il prend en stop. Conscient de ses actes et les revendiquant : « je suis un tueur et, en tant que tel, je continuerai à tuer », il se flagelle et se mortifie ensuite. Travaillant à la gendarmerie et apprécié de sa hiérarchie, il affirme qu’il sera implacable avec « ce salaud », le tueur de l’Oise (lui-même), et qu’il mettra tout en œuvre pour l’attraper. Cette dernière affirmation est fausse. Quand l’étau se resserre, il fera en sorte de ralentir ou faire capoter la traque.

Dans ce film, aucun psychologisme. Le regard du cinéaste est froid et détaché. Il ne cherche pas à expliquer, il constate la transformation de Dr Jekyll en Mr Hyde. Cette transformation s’annonce par un rictus, une crispation du visage, comme une douleur soudaine qui monte de plus en plus jusqu’au passage à l’acte. Des hallucinations suivent. L’homme est un malade et sera donc reconnu irresponsable.

Le vrai tueur de l’Oise, incarné ici par un Guillaume Canet glacial et impressionnant, est toujours en hôpital psychiatrique.

Cédric Anger, La prochaine fois je viserai le cœur, film français sorti en salle le 12 novembre 2014.

Vous pouvez voir aussi sur YouTube l’émission de Christophe Hondelatte : Faites entrer l’accusé : l’affaire Alain Lamare : état de démence.

http://www.youtube.com/watch?v=_F8tr5TG1S4

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *